Quatre-Quart à l’orange

Quatre-Quart-à-l'-orange

Mioum, remioum, reremioum. J’adore les gâteaux aux agrumes, pas ma faute. J’avais fait un cake orange-pépites de chocolat dernièrement. C’est hyper bon. Mais le quatre-quart à l’orange remporte le match des superlatifs : c’est-méga-hyper-trop-bon. Très gourmand et pas sec pour un sou grâce au jus d’orange, acidulé juste comme il faut, une merveille. La recette provient de ce blog qui l’a lui-même pioché dans un numéro du magazine Cuisine et Vin de France. J’ai juste ajouté une ganache de chocolat noir et des copeaux de chocolat blanc par dessus le glaçage à l’orange dont on doit napper le gâteau après cuisson. Même que je n’avais pas pensé que les copeaux fondraient en les parsemant sur le chocolat noir fondu …. >.< ils n’ont pas fondu complètement donc ça fait joli quand même, et toc . Et comme le dit le blog qui a partagé la recette, pour choisir les oranges mieux vaut se tourner vers le bio si on veut cuisiner les zestes. Ne sachant pas si les miennes l’étaient je n’ai utilisé que le jus mais ne pas hésiter à incorporer des zestes, c’est beaucoup plus gourrmand (dit façon Cyril Lignac).
Ingrédients :
4 œufs
200 g de beurre
200 g de sucre
200 g de farine
½ sachet de levure
1 belle orange (bio si incorporation des zestes)
Pour le glaçage :
50 g de sucre glace
20 g de beurre
Pour la ganache chocolat :
Quelques carrés de chocolat noir
Un peu de beurre
Quelques copeaux de chocolat blanc
Réalisation :
Allumer le four à 180°c.
Presser l’orange jusqu’à la moelle.
Faire fondre les 200g de beurre (micro-ondes mode décongélation pour moi).
Dans un saladier fouetter les oeufs et le sucre jusqu’à ce que ça blanchisse.
Réserver quatre cuillères à soupe de jus d’orange pour le glaçage et verser le reste dans le mélange sus-mentionné (+ les zestes si vous avez succombé à la mention AB).
Puis ajouter le beurre et la farine mélangée à la levure.
Verser dans un moule à cake beurré et fariné et faire cuire à 180°c pendant environ 45 minutes. De mon côté j’ai laissé environ 10 minutes de + (donc 55 mn) car ce n’était pas cuit. Moralité : toujours surveiller la cuisson en plantant le gâteau à la fin du temps mentionné.
Laisser refroidir puis démouler.
Le poser sur une grille (ici j’ai utilisé la grille du four que j’ai posé sur l’évier mais j’ai déjà nappé des gâteaux posés sur une assiette et ça fonctionne très bien).
Faire fondre le beurre et le sucre glace à feu doux et laisser refroidir le mélange quelques instants pour que le nappage ne soit pas trop liquide mais assez pour l’étaler sur le gâteau (quelques minutes au frigo pour moi)
Napper délicatement le gâteau avec ce mélange.
Faire fondre le beurre et le chocolat noir (j’ai dû utiliser 6 ou 7 carrés et 20 g de beurre) puis étaler sur le gâteau.
Parsemer de copeaux de chocolat blancs réalisés avec un économe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *