J’ai testé : les cookies moelleux au potimarron

L’automne est là, c’est la saison des courges ! J’en ai acheté quelques unes en vue de faire des soupes et des gratins et puis j’ai farfouillé chez La popotte de Manue pour dégoter quelques idées sucrées parce que je n’ai jamais mangé de courges version desserts ou biscuits… Je me suis décidée pour la recette de cookies au potimarron. Du coup avant de faire ma soupe (qui est une véritable tuerie !) j’ai réservé un peu de potimarron pour ces gâteaux qui se révèlent délicieux.
Et au passage pour la première fois j’ai creusé un potimarron pour essayer d’en faire une déco…. A voir si j’arrive à en faire quelque chose ce week-end…

pres cookies 22

Cookies moelleux au potimarron

Ingrédients cookies potimarron1Ingrédients :
(pour environ 20 cookies)
 

200gr de farine
1 cc de levure
1 pincée de sel
100gr de beurre
125gr de sucre
210gr de purée de potimarron
1 œuf
½ cc de vanille liquide
100 gr de chocolat noir en pépites
50 gr de noix de pécan

Réalisation :
Cuire le potimarron en petits morceaux dans un peu d’eau puis l’égoutter et l’écraser à la fourchette en purée. Réserver (il faut 210gr de purée). Préchauffer le four à 180°.
Dans un saladier mélanger le beurre mou (on peut le passer quelques secondes en mode décongélation au micro-onde) et le sucre. Ajouter la purée de potimarron, l’oeuf et la vanille. Puis incorporer le mélange farine/levure/sel petit à petit. Puis enfin le chocolat en pépites et les noix de pécan concassées. (pour les pépites de chocolat je coupe moi-même du chocolat pâtissier en tablette mais les pépites peuvent s’acheter en grande surface, je pense).
Avec une cuillère à soupe former des petits tas à peu près identiques sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé. Cuire entre 15 et 20 minutes.

cookies potimarron
pres cookies 322J’ai été surprise par la texture de la pâte : d’habitude pour les cookies je forme des boules à la main mais ici ce n’est pas possible donc j’y suis allée à la cuillère. Il suffit de déposer des petits tas à peu près ronds.

VERDICT : Ils n’ont pas le croquant des cookies mais le moelleux de petits gâteaux type financiers. Et franchement… ils sont super bons !! Je craignais un peu de cuisiner de la courge version sucrée mais me voilà tout à fait rassurée. Et les noix de pécan ajoutent un gros +. Monsieur Mélo les approuve également. Du coup à la prochaine soupe, je garde un peu de chair pour ces cookies… A l’heure où j’écris cet article je doute qu’il en reste encore demain soir… Mais si on veut les conserver, une boîte en fer à l’abri de l’humidité pendant bien une semaine, je pense.

prés cookies 12

 challenge halloween logoJe participe au challenge Halloween chez Lou et Hilde
potimarronsAllez soyons fous, en bonus un petit pense-bête sur le potimarron que je ne connaissais pas beaucoup mais que je sens que je vais pas mal cuisiner…

Les potimarrons sont un groupe de cultivars du potiron, d’origine japonaise (où il est appelé kabocha). Leur forme et leur goût leur ont valu le surnom de Courges châtaignes. Autres appellations : Potiron doux d’Hokkaido. Les potimarrons sont à l’origine une catégorie de Kuri kabocha créé au Japon à partir des Seiyo kabocha (courge Buttercup). Au Japon, on trouve des Kuri kabocha de nombreuses couleurs (bleu, noir, gris, blanc, rouge et orange). Certaines ont une forme plus ronde mais toutes ont une saveur très proche de notre potimarron.
Comme toutes les Cucurbita maxima, il est d’origine américaine (le centre maximal de diversité des C.maxima se trouve dans les Andes) et n’a donc été introduit dans l’Ancien monde qu’après la découverte des Amériques par Christophe Colomb en 1492.
En l’occurrence, les kabochas (dont fait partie le potimarron) auraient été introduits au Japon par des navigateurs portugais en 1541, qui l’auraient amené avec eux à partir du Cambodge. Une autre hypothèse suggère que les Japonais auraient créé les kabochas à partir de courges qui viendraient de Chine.
Il fait partie des variétés sélectionnées en Extrême-Orient depuis plusieurs siècles, en particulier sur l’île septentrionale d’Hokkaido au Japon.
Son importation française est plus récente, elle a été un grand succès.
Les variétés portant le nom commercial de « Potimarron » sont notamment : ‘Uchiki kuri’, ‘Akaguri’, ‘Red kuri’, ‘Potimarron français’… Elles ont un aspect semblable : une forme de toupie rouge ou orange, de un à trois kilogrammes. Elles ont toutes une saveur douce, un goût prononcé de marron et une chair épaisse et particulièrement crémeuse.
Le potimarron est très riche en vitamines A, B, C, D, E, en oligo-éléments (phosphore, calcium, magnésium, fer, potassium, silicium,sodium…), en acides aminés, en acides gras insaturés, en amidon, en sucres naturels et en carotène.
Plus le fruit est conservé dans une cave sèche, plus ses teneurs en vitamines et en sucre augmentent.
Comme les potirons, les potimarrons peuvent être consommés en potage, au four avec de l’ail, frits, en tourte ou en purée. À la différence du potiron, il n’est pas nécessaire de retirer la peau du potimarron avant la cuisson. (merci Wikipedia)

31 réflexions au sujet de « J’ai testé : les cookies moelleux au potimarron »

  1. Originale la recette ! Je la note et puis la couleur rend bien ^^
    As-tu déjà essayé un cake au chocolat avec de la courgette ? J’en ai déjà gouté un mais j’avoue que je n’ai pas trop sentie l’apport de la courgette ! ^^

    • Jamais essayé chocolat/courgettes ;o) C’est bien la première fois que je m’aventure à faire si original. Là le goût de courge n’est pas hyper prononcé mais on la sent quand même, je trouve. Version sucrée bien sûr 😉

  2. De très belles photos et tes cookies ont l’air délicieux, je note ta recette. 🙂 J’aime beaucoup la texture un peu particulière du potimarron dans les gâteaux, c’est un peu moelleux et ça me donne envie de refaire des cupcakes ou de tenter les cookies.

  3. Bonjour,

    Je m’appelle Lamia Maimouni et suis l’administrateur de mytaste.fr. Mon équipe et moi-même avons eu l’occasion de visiter votre blog et apprécions beaucoup ce que vous faites. Aussi il me semble qu’une collaboration pourrait être pertinente et vous présente avec plaisir ci-après notre site et les avantages qu’il offre aux blogueurs.

    MyTaste est un site communautaire d’origine suédoise présent dans 51 pays qui permet à ses utilisateurs de chercher des recettes parmi les sites web et blogs culinaires les plus influents tout en donnant aux blogueurs plus de visibilité.

    En effet, avec déjà plus de 5 millions de membres inscrits et 40 millions de visites par mois, myTaste est un incontournable dans l’univers des blogs culinaire. Une communauté très active, à la pointe de l’innovation, et surtout un formidable réseau d’échanges entre blogueurs qui vous permettra de soutenir et promouvoir votre activité de bloggeuse passionnée, partager vos recettes et connaître d’autres blogueurs.

    Aussi pour rejoindre notre communauté et commencer à référencer vos recettes il vous suffit tout simplement de vous inscrire sur http://www.mytaste.fr dans la rubrique TOP 10 Blogs culinaires > Rejoignez-nous !

    Espérant vous compter parmi nos bloggeurs privilégiés très prochainement, j’en profite pour vous souhaiter une bonne continuation et reste à votre disposition pour tout complément information.

    Cordialement,
    Lamia Maimouni
    Site Manager myTaste France
    about.mytaste.com

  4. La tentation a été trop grande, j’en ai fait hier soir et c’est une réussite. Alors, la texture n’a rien à voir avec les cookies mais c’et drôlement bon ! Et puis, c’est bonne manière de déguiser les légumes pour les jeunes réfractaires…

  5. Quand je passe par ici, je sais que je vais quasi-systématiquement repartir avec une recette (ou un nouveau livre à lire, il faut savoir varier les plaisirs :D) : tu as l’art de les « vendre » : je VEUX goûter ces cookies moelleux maintenant ! Sur ce, je m’en vais monopoliser la cuisine… 😀

    • C’est sûr que le goût de courge n’est pas prononcé et bien différent de ce qu’on connaît en salé mais de mon côté j’ai senti la différence 😉

  6. Ping : Elixir – La drupe rouge | Thé, lectures et macarons

  7. Ping : Cookies citrouillus – citrouille, noix et citron | Thé, lectures et macarons

  8. Ping : Cookies party ! | D'autres vies que la mienne

    • J’ai vu ça et tes cookies ont beau être simples ils me donnent vraiment envie, je vais voir ce qui change avec ma recette de cookies habituels 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *