Cake marbré façon Savane

C’est en tombant sur la magnifique photo du cake de ManueB que j’ai voulu tester la recette du cake marbré façon Savane de Pascale.
De mon côté j’ai mis de côté le beurre demi-sel pour du beurre doux et je n’ai pas mis de sirop sur le dessus, trop la flemme et pressée de déguster. A l’avenir j’essaierai d’ajouter de la vanille dans la préparation nature.
Finalement, moelleux à souhait, c’est une réussite !

Ingrédients :

4 œufs
220 g de sucre
120 g de crème liquide entière
220 g de farine
2 cuil. à café rase de levure chimique
120 g de beurre
100 g de chocolat noir

Préparation :

Préchauffer le four à 170°
Dans un saladier mélanger 2 oeufs et 110 g de sucre. Ajouter 60 g de crème et 60 g de beurre au préalable fondu, bien mélanger puis ajouter 110 g de farine et une cuillère à café de levure. Mélanger.
Faire la même préparation dans un deuxième saladier.
Ajouter les 100g de chocolat fondu dans l’une des préparations.
Beurrer un moule à cake puis verser 1/3 de la pâte nature. 1/3 de la pâte au chocolat puis répéter l’opération.
Faire cuire  de 45 minutes à 1 heure. La lame du couteau glissé au centre du gâteau doit ressortir sèche.

Miiiiiiiam !

Celui qui se prenait pour un gâteau au yaourt

celui qui se prenait pour un gâteau au yaourt

Il ressemble à un gâteau au yaourt –mais ce n’est pas un gâteau au yaourt– en plus moelleux et plus gouteux. Je crois qu’il va devenir un incontournable à la maison… Un peu de vanille ou de cannelle -ou les deux- pour donner plus de saveur, des blancs d’oeufs montés en neige pour l’ultra moelleux et voilà le meilleur des gâteaux qui se prenaient pour des gâteaux au yaourt.

Ingrédients :
– 4 oeufs
– 230 g de sucre roux
– Vanille en poudre (ou cannelle, fleur d’oranger, …)
– 1 verre à moutarde d’huile
– 1 verre à moutarde de jus d’orange
– 250 g de farine
– 1 sachet de levure chimique

Réalisation :

Préchauffer le four à 180°.
Séparer les blancs d’oeufs des jaunes.
Dans un saladier battre les jaunes avec le sucre et l’arôme choisi.
Ajouter le verre d’huile et le jus d’orange. Mélanger.
Verser la farine et la levure progressivement en mélangeant bien.
Battre les blancs d’oeufs en neige ferme puis les intégrer au mélange.
Beurrer un moule à manqué de 24 à 26 cm.
Cuire à 180° pendant 45 minutes environ.
Laisser tiédir, démouler et saupoudrer de sucre glace.

Vous m’en direz des nouvelles ?? 🙂

 

La box Pique-nique chic

Vous vous souvenez que je vous avais parlé de la Madbox il y a quelques temps ? La semaine dernière j’ai reçu la box Pique-nique chic de Eat Your Box. Le soleil se fait attendre ici mais je ne désespère pas. Ceci dit j’ai quand même utilisé quelques produits en attendant de faire un vrai pique-nique en bonne et due forme…

Dedans la box :

Eat Your Box Pique-nique chic

Pas mal de produits savoureux…

En détail :

Pit Pat petit beurre au chocolat

Oui oui, c’est un coulis de Petit Beurre au chocolat. Aaaarh… Je ne connaissais point, je n’ai pas encore testé mais alors ça fait très envie. J’ai juste envie de bien l’utiliser. Dans des verrines ? Des glaces ? Je ne sais pas encore mais yum, j’ai les papilles qui frétillent…

 

 

 

 

Moutarde French's Honey

J’ai testé pour la première fois la célèbre moutarde américaine French’s Honey. C’est une moutarde au miel, apparemment produit courant outre-atlantique. Très douce, à utiliser dans un sandwich ou un burger par exemple. Dans le petit livret reçu avec la box, ils conseillent une tartine chèvre-moutarde grillée au four. *_* Moi, je trouve que son goût se rapproche de la Savora et ce n’est pas pour me déplaire.

 

 

 

 

sel HerbamareAlors ça, c’est génial, je n’arrête pas de l’utiliser sur mes salades. C’est un sel marin aux 12 sortes de légumes et herbes aromatiques. Il y a 1/3 de sel pour 2/3 d’aromates. Franchement idéal pour moins saler (hypertension, toussa), j’aime beaucoup !

 

 
concassé céleri saumon artichautCa, c’est un concassé de céleri, saumon et artichaut. J’adore ces trucs-là. A tartiner sur des blinis ou des tapas. J’attends de faire un apéro à la maison pour l’utiliser…

 

 

 

mélange gourmet aromatesAlors ça c’est un mélange gourmet à incorporer dans les cakes salés, fonds de tartes, sauces, toasts, verrines, muffins salés … Il y a du paprika, du poivron, du piment, des aromates. Testé illico dans un cake salé, ça a un bon goût d’épices, perfect !

 

cake salé

Du coup, je partage la petite recette de cake que j’ai réalisée :

– 200 g de farine
– 1 sachet de levure
– 4 œufs
– 5 cl d’huile
– 12,5 cl de lait
– 70 g de gruyère râpé
– 2 poivrons
– 1 oignon
– 150 g d’allumettes fumés
– 25 g de Baker Corail (ou d’épices de votre choix !)
Pas de sel, les allumettes fumées et le gruyère feront l’affaire.

cake salé salade verte

Verser la farine et la levure dans un saladier, ajouter les oeufs un a un puis le lait en délayant doucement. Ajouter l’huile et le gruyère à la préparation puis le Baker Corail.
Dans une grande poêle, faire fondre l’oignon émincé et le poivron à feu doux pendant 1 petit quart d’heure. Ajouter les allumettes fumés (ou lardons). Réduire la préparation (il faut qu’il y ait le moins de jus possible) et ajouter à la pâte.
Verser le tout dans un moule à cake beurré puis enfourner à 180° pour 45 minutes. Le cake se mange tiède ou froid.

 

préparation sablés bretonsLa box contenait aussi une préparation pour sablés bretons. Réalisés illico. J’ai juste un petit bémol à apporter à ce produit, la recette inscrite sur le sachet indique qu’il faut 20 g d’oeuf battu. J’ai pesé mon oeuf qui faisait 54 g. Il a fallu que j’en jette la moitié. Je n’ai vraiment rien à redire sur la quantité des autres produits mais pour celui-là, j’avoue que j’aurais bien aimé y mettre un oeuf entier.
Ceci dit, les sablés ont tous été engloutis !

sablés bretons

café ProntoPour finir, il y avait aussi les Krisprolls briochés et deux sachets individuels de café. C’est du vrai café avec de vrais filtres, pas ces machins solubles qui dépannent. A réserver clairement pour un pique-nique -chic- !

Sans oublier le petit livret avec des fiches-recettes détachables.

 

 

Si vous avez des idées recettes, des conseils, des commentaires, des expériences à partager, je prends volontiers ! 🙂

Lemon Drizzle Loaf (ou cake au citron)

Salut, salut ^.^
Je reviens avec une petite recette de cake toute simple, très british, parfumé au citron, fondant à souhait et pas sec du tout grâce au jus d’agrume (on peut aussi mettre de l’orange). Le drizzle, ce sont les petits éclats de sucre sur le dessus qui, de mon point de vue, ne sont pas indispensables, c’est plutôt de la déco mais ça rend son effet !
Recette trouvée chez La Popotte de Manue.

P1020145

Ingrédients :
175 g de beurre mou => au préalable à température ambiante pendant quelques heures.
175 g de sucre
4 oeufs
2 citrons (ou 2 oranges) => moi j’ai utilisé un citron ET une orange.
125 g de farine
1 cc de levure chimique

50 g de poudre d’amandes
75 g de sucre en morceaux

P1020127

Réalisation :
– Fouetter le beurre mou (pas fondu !)  et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
– Ajouter les oeufs un à un puis le zeste d’un citron et le jus d’un demi en fouettant toujours.
– Incorporer la farine mélangée à la poudre d’amandes cuillère après cuillère en continuant de fouetter. Ajouter la levure.
– Beurrer et fariner un moule à cake puis déposer l’appareil dedans en lissant légèrement la surface.
– Enfourner pour 40 à 50 mn à 180°. La pointe d’un couteau enfoncé dans le cake doit ressortir sèche.

– Laisser refroidir 10 à 15 minutes et démouler.
– Pendant ce temps, réduire les morceaux de sucre en gros éclats. Pour ça on les dépose dans un sac congélation que l’on ferme et on tape dessus à coeur joie avec le rouleau à pâtisserie.
– Verser dans un bol les éclats de sucre, le zeste d’un citron et le jus d’un demi puis déposer immédiatement sur le cake encore tiède à l’aide d’une cuillère. Les morceaux de sucre durcissent en refroidissant et on un bon goût acidulé… hmmmm !!

(pour ceux qui n’aiment pas les zestes, on peut très bien faire sans. D’ailleurs désormais je laisse les zestes dans la pâte mais sur le dessus du cake je ne mets que le sucre)

~.~.~.~.~.~.~.~.~..~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~.~..~.~.~.~.~.~.~.~.~

Pour récupérer le zeste, j’ai utilisé un petit zesteur (sur la photo) acheté au supermarché. C’est formidable ce truc !
Pour le beurre mou, si le votre est encore trop dur, vous pouvez le passer quelques secondes au micro-onde en mode décongélation.

P1020130

Un cake simple et délicieux, que demande le peuple ?

P1020135

Bon app’ !

~ Sablés gentils escargots ratés ~

PDB3-37139.jpg

 

Il y a un petit moment maintenant, que j’ai réalisé la recette des sablés gentils escargots vus chez Amandine (vous pouvez cliquer ici pour atterrir sur son article). J’aime plutôt bien tout ce qui est sablé, et à voir la photo d’Amandine, je ne pouvais qu’avoir envie de l’expérimenter.

Oui mais voilà, je ne m’étais jamais essayée à ce genre de pâtisserie. Donc j’appréhendais. De plus, je ne possède pas ce que toute bonne pâtissière se doit d’avoir dans son placard : le rouleau à patisserie ! Mais c’est sans compter sur la demoiselle qui m’a dit ne pas en posséder non plus (Haaaaan ! j’y crois pas !) et qu’elle utilisait un grand verre à eau recouvert de film alimentaire !

petrisseur

Me voilà donc rassurée, tous les ingrédients sur la table, j’me lance ! Le but était donc de mélanger tous les ingrédients et de faire deux boules de pâte : Une avec le cacao, et une avec la vanille. Jusque-là, pas de soucis !
Hop, je mets tout ça au frigo car il faut que ça refroidisse. Ensuite, il faut étaler les deux pâtes, les superposer, et les rouler ensemble. Et c’est là que ca coince ! lol Une fois étalées, impossible de les superposer. Ca s’effritait complètement. Grrrrr mais je ne me laisse pas abattre, et me voilà à refaire les boules, à rajouter de l’eau, à les remettre au frigo…
J’ai finalement, non sans mal, réussi à les rouler. Mais c’était vraiment la catastrophe ! On m’aurait filmé que ça en aurait fait un bon sketch ! Par contre, impossible d’avoir l’épaisseur que je souhaitais. J’ai tellement eu de mal à les superposer que j’ai dû les faire plus épais que ce que je voulais. Les voici en train de cuire :

P1020320.JPG

 

Verdict du chef : Je les ai d’abord touchés : Ils étaient super durs… Puis je les ai goûtés, arffffff : j’ai pas pu les manger. J’ai juste mangé un bout. C’était tout farineux : un véritable étouffe-chrétien ! Peu de goût, pas assez sucrés, très compacts.  Bref, une véritable catastrophe !
Bizarrement, l’hom, après avoir dit, je cite « c’est vrai, ils sont pas terribles »,  les as tous mangés par la suite en disant « si en fait, ils sont bons, faut que tu en refasse » !!! Mais moi, je l’avoue, j’ai pas pu. Dis, Amandine, c’est quoi ton secret ??

P1020326

Bon, ils sont plutôt jolis, non ? (Moins que ceux d’Amandine ! Je m’inviterais bien à sa table, d’ailleurs )

En revanche, j’ai expérimenté deux fois sa recette de muffins. Et voilà le résultat :
P1020395.JPG
Un vrai régal ! surtout à la sortie du four, quand ils sont encore un peu tièdes. (ici moit/moit chocolat noir et pralinoise).