Les cookies à la pâte de spéculoos

Le froid est revenu… Quoi de mieux pour se réchauffer que quelques cookies et un thé bien chaud ? Surtout qu’hier, deux de mes amies sont passées à la maison : excellente excuse pour se mettre aux fourneaux !

L’hom a acheté récemment de la pâte de spéculoos. Il adore ça, contrairement à moi qui ai du mal à la manger sur des tartines. J’ai préféré la cuisiner ! Surtout que je me suis souvenue qu’Amandine avait posté une recette de cookies sur son blog. Maintenant quand je veux cuisiner du sucré, je prospecte d’abord chez elle 😀 Donc la recette est ici (clic).

Je n’avais pas de farine avec levure, donc j’ai rajouté environ (oui, un peu au pif car le sachet était déjà ouvert) 1/2 sachet de levure comme pour la recette de cookies de base. Et pour la pâte à tartiner, j’ai vidé ce qu’il restait du pot, c’est à dire 150 grammes. 50 de plus que la recette. Pour le sucre, j’en ai mis un tout petit peu moins que 150 grammes et j’ai mis du sucre blanc normal et non pas du roux.

Je peux vous dire que la pâte est mastoc !! Dur de touiller….

Et au lieu des noix de pécan qui faisaient défaut dans mes placards, j’ai rajouté des pépites de chocolat noir. Avec du blanc, ça doit être bon aussi !

J’en ai formé des boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Les cookies s’étalent à la cuisson et ils se sont tellement bien étalés qu’ils étaient collés les uns aux autres et qu’ils sont devenus tout plats (mais je vous rassure, très bons !!!)

Attention ! Il faut les passer au four 10 minutes à 180° mais lorsqu’on les sort on a l’impression qu’ils ne sont pas cuits. Si on les touche, ca fait un trou 😀 C’est normal et il ne faut pas les remettre au four, juste patienter une dizaine de minutes avec de déguster.

Bon, le résultat n’est pas très esthétique, je le conçois, mais le principal c’est que ça plaise à nos papilles, non ?

Bon app’ !!!!

 

~ Sablés gentils escargots ratés ~

PDB3-37139.jpg

 

Il y a un petit moment maintenant, que j’ai réalisé la recette des sablés gentils escargots vus chez Amandine (vous pouvez cliquer ici pour atterrir sur son article). J’aime plutôt bien tout ce qui est sablé, et à voir la photo d’Amandine, je ne pouvais qu’avoir envie de l’expérimenter.

Oui mais voilà, je ne m’étais jamais essayée à ce genre de pâtisserie. Donc j’appréhendais. De plus, je ne possède pas ce que toute bonne pâtissière se doit d’avoir dans son placard : le rouleau à patisserie ! Mais c’est sans compter sur la demoiselle qui m’a dit ne pas en posséder non plus (Haaaaan ! j’y crois pas !) et qu’elle utilisait un grand verre à eau recouvert de film alimentaire !

petrisseur

Me voilà donc rassurée, tous les ingrédients sur la table, j’me lance ! Le but était donc de mélanger tous les ingrédients et de faire deux boules de pâte : Une avec le cacao, et une avec la vanille. Jusque-là, pas de soucis !
Hop, je mets tout ça au frigo car il faut que ça refroidisse. Ensuite, il faut étaler les deux pâtes, les superposer, et les rouler ensemble. Et c’est là que ca coince ! lol Une fois étalées, impossible de les superposer. Ca s’effritait complètement. Grrrrr mais je ne me laisse pas abattre, et me voilà à refaire les boules, à rajouter de l’eau, à les remettre au frigo…
J’ai finalement, non sans mal, réussi à les rouler. Mais c’était vraiment la catastrophe ! On m’aurait filmé que ça en aurait fait un bon sketch ! Par contre, impossible d’avoir l’épaisseur que je souhaitais. J’ai tellement eu de mal à les superposer que j’ai dû les faire plus épais que ce que je voulais. Les voici en train de cuire :

P1020320.JPG

 

Verdict du chef : Je les ai d’abord touchés : Ils étaient super durs… Puis je les ai goûtés, arffffff : j’ai pas pu les manger. J’ai juste mangé un bout. C’était tout farineux : un véritable étouffe-chrétien ! Peu de goût, pas assez sucrés, très compacts.  Bref, une véritable catastrophe !
Bizarrement, l’hom, après avoir dit, je cite « c’est vrai, ils sont pas terribles »,  les as tous mangés par la suite en disant « si en fait, ils sont bons, faut que tu en refasse » !!! Mais moi, je l’avoue, j’ai pas pu. Dis, Amandine, c’est quoi ton secret ??

P1020326

Bon, ils sont plutôt jolis, non ? (Moins que ceux d’Amandine ! Je m’inviterais bien à sa table, d’ailleurs )

En revanche, j’ai expérimenté deux fois sa recette de muffins. Et voilà le résultat :
P1020395.JPG
Un vrai régal ! surtout à la sortie du four, quand ils sont encore un peu tièdes. (ici moit/moit chocolat noir et pralinoise).