Nems fond-de-frigo EXTRAS et PAS GRAS

La semaine dernière en cherchant une recette de nems pas trop gras je suis tombée sur celle-ci et je l’ai trouvée géniale ;D alors je m’en suis inspirée et je suis méga emballée par le résultat. A déguster avec une salade et une petite sauce, c’est un délice. Je sens que je la referai bientôt. Ce qui est bien c’est qu’on peut l’adapter avec ce qu’on a dans le frigo. Sachez aussi que vous pouvez passer les nems au four, les faire refroidir puis les congeler pour les décongeler en cas de besoin. Un petit passage au four ou à la poêle et hop emballé c’est pesé.
Pour le roulage je me suis aidée de cette vidéo (elle dure 16 secondes et l’essentiel y est)  Ca ne fait même pas 5 fois que je fais des nems dans ma vie mais ça y est j’ai pris le coup de main, je crois. Il vous faut des feuilles de riz (les miennes font 22cm mais il y en a de plusieurs tailles) et une assiette creuse remplie d’eau tiède. Il faut bien immerger la feuille de riz quelques secondes (elle doit être mouillée partout et attention à ne pas la casser) puis la mettre sur une surface plane (je me sers d’une planche à découper mais une assiette plate peut faire l’affaire), mettre la farce et rouler. Après quelques essais vous devriez attraper le coup de main. Les premiers nems ne sont pas forcément réussis mais ça vaut le coup de persévérer. Là je suis épatée de la rapidité avec laquelle je les ai roulés. La pro des nems maintenant, c’est MOA.

Ingrédients pour environ 10 nems :

  • 1 carotte
  • 1 poignée de vermicelles de riz
  • 1 tranche de jambon (ou 2) (ou la viande que vous voulez)
  • Herbes aromatiques (ici j’ai utilisé de la coriandre fraîche)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oeuf
  • Sel, poivre
  • 10 feuilles de riz

Préparation :

Emincer la carotte en fines rondelles ou en julienne.
Couper la viande en lamelles.
Hacher la coriandre et l’ail.
Plonger les vermicelles 5 minutes dans un bol d’eau bouillante puis égoutter.
Mettre tous ceci dans un saladier avec l’oeuf, le sel et le poivre. Bien mélanger.
Passer 3 minutes à la poêle ou au wok.
C’est prêt pour rouler les nems !

Faire cuire les nems une vingtaine de minutes (plus si vous les voulez bien dorés) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé à 210°.
A déguster avec une salade et une petite sauce (nuoc mam, soja, aigre douce, …)

Bon appétit !

Tajine de poulet aux citrons confits & olives

IMG_22441C’est une petite recette piquée chez Enna que je partage aujourd’hui. Cela faisait un petit moment que je souhaitais réaliser ce genre de plat – épices et citrons confits –  histoire de voyager un peu dans les assiettes.
Un vrai bon goût de citron qui donne du peps à cette recette -marocaine je crois. C’est facile et rapide à réaliser, en 40 minutes tout est ok de bout en bout et puis ce n’est pas mauvais soit dit en passant.
De mon côté j’ai confis les citrons moi-même étant donné que je ne savais pas où en acheter et que je voulais tester. Finalement c’est plutôt très simple mais il faut patienter deux bonnes semaines je pense à partir du moment où on met les citrons en bocal donc à préparer à l’avance ou bien à acheter déjà confits. Je les ai confis au sel mais cela peut également se confir à l’huile. Un conseil : préparer plusieurs bocaux à l’avance, cela se conserve plusieurs mois à l’abri de la lumière fermé hermétiquement (j’ai acheté des bocaux avec joints en caoutchouc).
C’est un plat familial pas hyper présentable, pas très guindé, plutôt convivial et bien relevé. En accompagnement : du riz, de la semoule, des céréales, …  Je ne sais pas si on peut parler de tajine étant donné que je l’ai réalisé dans une cocotte même-pas-en-fonte alors appelons ça :

Poulet aux épices, citrons confits & olives

tajine poulet citrons confits olives

Les citrons confits :
(recette trouvée ici)
IMG_0828 – Des citrons non traités
– de l’eau
– Du  gros sel
– Un bocal à conserves (dans un bocal de 900 ml j’ai pu mettre 3 citrons)

Laver les citrons, les essuyer puis les fendre en 4 dans le sens de la longueur sans aller jusqu’au bout de la coupe pour ne pas séparer les morceaux.
Saler l’intérieur des citrons et les refermer. Les serrer dans un bocal propre, stérilisé (le passer à l’eau bouillante) et séché. Fermer hermétiquement. Pour plus de précautions je retourne les bocaux un petit quart d’heure, je ne sais pas si ça sert à quelque chose, m’enfin mieux vaut prévenir que guérir.
Au bout de 3-4 jours les citrons ont rendu du jus (comme sur la photo). A ce moment-là si les citrons ne sont pas recouverts de liquide il faut ouvrir le bocal et compléter avec de l’eau et du sel. Faire bouillir 200ml d’eau et 10g de sel. Recouvrir les citrons puis refermer. A conserver à l’abri de la lumière. Ici je les ai gardés presque 1 mois je crois avant de les utiliser.

Le plat : 
Pour 6 personnes :
6 morceaux de poulet / 2 beaux oignons / 3 citrons confits / 3 gousse d’ail / 2 cuillères à café de curcuma / 2 cuillères à café de safran (je n’en ai pas mis j’ai mis plus de curcuma et de coriandre à la place) / 2 cuillères à café de gingembre en poudre / 2 cuillères à café de coriandre en poudre / 2 cuillères à café de cumin / poivre / 3 cuillères à soupe d’huile / olives vertes

Préparer toutes les épices dans un petit bol.
Faire revenir le poulet puis retirer et réserver les morceaux.
Faire revenir les oignons puis remettre le poulet, puis les épices et l’ail dans la cocotte, laisser mijoter quelques minutes en remuant. Ajouter les citrons et recouvrir d’eau puis laisser mijoter à faible feu à couvert pendant 30 à 40 minutes en remuant de temps en temps. 15 minutes avant la fin de la cuisson ajouter les olives et… c’est tout. A table !
(Je ne conseille pas de saler le plat si les citrons sont confits au sel)

Alors je sais pas si c’est la véritable recette marocaine mais il y a plein de variantes et celle-ci est parfaite !
Merci Enna 🙂